Edania En cours

Couv
Mise à jour le
5 chapitres

6 votes, average: 4,33 out of 56 votes, average: 4,33 out of 56 votes, average: 4,33 out of 56 votes, average: 4,33 out of 56 votes, average: 4,33 out of 5 (6 votes)
Loading...

Voleur dans la petite bourgade de Jaïran, au coeur d'Edania, Flad part pour mener la grande vie dans l'une des puissantes guildes de voleurs de Valthur, la grande cité de l'Ouest. De rencontres en imprévus, il finira par se rendre compte que ses choix ne le conduisent qu'à une seule chose : le mettre face à son destin.

Genre : Fantasy
Type : Roman
Auteur :

LoadingAjouter à mes Favoris.


Prologue

Épuisé, la tête en sang, le guerrier s’effondre lourdement sur le sol de pierre. Après quelques spasmes, et dans un horrible bruit de gargouillis, le jeune homme s’immobilise définitivement, ses yeux vides fixant le plafond noir et les colonnes de pierre. A côté du cadavre, gisent sur le sol une multitude de corps sanguinolents, découpés, perforés, des têtes aux yeux globuleux, aux crânes difformes, aux langues reptiliennes et dégageant une insupportable odeur de putréfaction : des blêmes, d’horribles morts vivants apparentés aux goules, mais infiniment plus forts et crue ...

Commencer la lecture

11 commentaires Ajouter le votre

  • Hello Bambi Eam !!
    Merci pour ton commentaire 😉 Ce qui tu dis est juste ! En fait, j’ai commencé à écrire cette histoire il y a une dizaine d’années et depuis, mon style a pas mal évolué. Du coup, quand je le relis, je n’ai plus très envie de garder ce prologue car le côté « élus, prophétie etc. » me parait un peu trop éculé. Je le réutiliserai peut-être d’une autre façon 😉
    Juste pour éclairer les interrogations, ce qui doit être difficile à comprendre c’est que tout est à la première personne, mais deux personnages différents parlent dans ce prologue : le Grand Prêtre d’abord, et sur la fin, Flad, le personnage principal du livre, qui raconte qu’il a trouvé ces mémoires du Grand Prêtre et les retranscrit là. Et effectivement, lui écrit aussi au passé car c’est l’introduction de ces propres mémoires. J’avoue qu’au final ce n’est pas très clair !
    Merci pour les avis en tout cas, et je suis très preneur de ton oeil avisé sur les autres chapitres.
    J’ai commencé à lire ton Couvent Magister, je vais avancé encore un peu avant de laisser un commentaire 😉

  • Bambi Eam à dit

    Salut !
    Bon pour être honnête je n’ai pas grand chose à dire ^^ rien sur la forme, déjà. Tu écris vraiment très bien et on sent que tu es à l’aise dans cette écriture soutenue. Tu es donc très agréable à lire. Pour les descriptions du monde, c’est bien, moi je trouve que tu n’as pas allourdi la chose, même si j’aurai davantage étalé les infos tout du long, plus tard. Qu’on se moque un peu du poisson pour l’instant… M’enfin, pourquoi pas.

    Je crois que ce qui me dérange le plus, c’est l’emploi de la première personne du singulier. Pour ce type de personnage ( vieux prête ) j’aurai trouvé cela plus logique de le faire à la troisième personne. Ce « je » n’est pas bien utile ici, car les sentiments du vieillard ne sont pas primordiaux à la compréhension, et tu n’apportes rien de plus au niveau de sa pensée. Beaucoup de descriptif qui n’a aucun lien avec le point de vue employé ici. Lorsque je lis, je n’ai pas l’impression de me trouver dans la peau d’un vieux, mais plutôt dans celle d’un homme juste d’age mûr. C’est toutefois mon humble avis ^^
    Ensuite, je n’ai pas compris la fin. Au final, celui qui parle est l’un des élus ? puisqu’il dit qu’il va raconter ce qu’il s’est passé, et non ce qu’il va se passer… ça nécessite un éclairage pour ma part ^^
    Donc, mon avis se retrouve avec celui d’Eden14, je n’ai pas compris ^^’
    Cependant, je ne suis pas de l’avis d’Edent sur le fait que tu aurais dû expliquer qui sont toutes ces créatures. Je pense que ça viendra en temps voulu et mieux vaut que ça soit ainsi. De toute façon, on aurait certainement oublié quels genre de bêtes elles sont d’ici qu’elles apparaissent. Mieux vaut ne pas alourdir le prologue.

    Sinon, prologue parfait pour moi ! 😉 Je mets 5 étoiles pour cette très belle introduction ! Et je suis curieuse de découvrir qui sont ces 6 héros. Surtout que je trouve un peu dommage qu’il y en est 3 au même endroit… 2 aurait été suffisant. du coup, il me tarde de découvrir ce fameux « 3 ».

    Bonne continuation !
    Passe lire mon « Couvent Magister » à l’occasion 😉

  • Eden à dit

    Salut !
    J’ai lu ton prologue et je peux te dire qu’il est vraiment bien ! 🙂
    Mais j’ai pu remarquer quelques  »erreurs » dans ton texte et je me permet de te les faire remarquer, mais après ce n’est que mon avis alors a toi de vouloir en prendre compte ou non:

    – Premièrement, au tout début, tu parles de  »blêmes » qui sont des créatures proches des goules. Puis par la suite tu parles de ces créatures en les appelant  »goules » alors que ce sont des  »blêmes » ! mais bon, ça ce n’est pas très importants …

    – Deuxièmement, tu expliques que le narrateur a une vitre qui est pour lui une  »touche de fantaisie » mais tu ne nous dis pas pourquoi ? Est-ce que c’est un vitrail ? Ou juste une vitre toute simple ? Alors pourquoi est-ce une touche de fantaisie ?

    – Troisièmement, Tu parles d’une statue du chevalier d’Ombre-Armure mais je pense qu’il serais bien de décrire cette statue afin de permettre au lecteur d’imaginer ce fameux chevalier.

    – Quatrièmement, j’ai pu remarquer que tu as fait quelques répétitions dans ton texte comme  »la mer de Swaal » et  »l’hiver » qui sont répéter en moins de deux lignes ! Ca charge un peu le texte et la fluidité n’est plus la même …

    – Cinquièmement, vers la fin, tu dis pleins de noms de créatures qui existes dans le monde de ton livre comme  »Grouillant »,  »Kobolds »,  »Gnolls » … mais il faudrait au moins décrire un petit peu ces créatures car on ne sait pas du tout ce que c’est ! Lorsque tu créer ton univers dans ton livre, un noms d’animal comme  »Gnolls » peu être tout et n’importe quoi comme une souris un peu bizarre jusqu’au mammouth enfin bref ! On n’arrive pas a imaginer ces créatures !

    – Sixième et dernier point, a la fin du prologue, j’ai été très perplexe car je n’aie pas vu, ni ressentis la séparation entre les différentes mémoires et je me suis complètement perdue. Je ne savais plus qui parlait ou si on avait changer de narrateur, ou d’histoire, je ne savais plus rien. Il faudrait que tu fasses une séparation plus visible entre le début du prologue et la fin afin que le lecteur s’y retrouve mieux.

    Mais sinon ton histoire est super. J’ai beaucoup aimer ce monde que tu as construit malgré les quelques petites  »erreurs » que je ressent. Apres, je ne veux pas que tu te décourages a cause de ce que je dis, il ne faut surtout pas ! Ton histoire est vraiment bien et elle mérite d’être terminée.
    Je m’en vais de ce pas lire ton premier chapitre 🙂
    Continu comme ça !

    Eden14

  • 1 2 3
Désolé. Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire. Alors rejoignez-nous ! PS: C'est gratuit et rapide.

Licence Creative Commons
Edania de Franck Hervson est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Utilisation commercial interdite - Modification interdite. Partage autorisé.

Les oeuvres les plus populaires

Le cimetière spatial Complète

Par Phil

4409

19

Allegro des lames En cours

Par Arod

4161

24

Edania En cours

Par Franck Hervson

4088

11

Deus Académie En cours

Par YoannR

4007

37

Faiseur de rêve En cours

Par Aude Réco

3892

6

Lumière Obscure Complète

Par Ineige

3716

10