Unn Complète

Mise à jour le
7 chapitres

1 vote, average: 3,00 out of 51 vote, average: 3,00 out of 51 vote, average: 3,00 out of 51 vote, average: 3,00 out of 51 vote, average: 3,00 out of 5 (1 votes)
Loading...

Si là, d\'un coup, je vois mon moi du futur qui vient à ma rencontre dans mon temps... Je suis immortel jusqu\'à ce que je devienne ce moi du futur ?

Genre : Science-Fiction
Type : Nouvelle
Auteur :

LoadingAjouter à mes Favoris.


Première fraction

Il avait entendu quelque chose - un craquement, un bruissement, il n'aurait su le dire -, mais ce n'était définitivement pas le vent cette fois. C'était pourtant sa spécialité que de se réveiller en pleine nuit persuadé qu'un voleur se cachait sous son lit ou derrière son placard. A mesure que sa vue s'affinait, que les brûmes du sommeil se disloquaient et s'effaçaient pour laisser place à une autre réalité, il tentait de comprendre ce qu'était cette forme sombre qui s'élevait jusqu'au plafond et qui se trouvait vraiment trop près de lui. A son sommet, deux yeux le dévisageaie ...

Commencer la lecture

7 commentaires Ajouter le votre

  • Trahem à dit

    Je viens de commencé ce soir, j’en suis à l’épisode 5 de la saison 1. J’aime bien l’ambiance, même si j’attend la suite pour me forger un avis ^^

    Concernant Larry Two, je pense qu’il avait trop peur qu’il y ai un paradoxe temporel du fait que Last ne parte pas. Imaginons : Unn et Larry One de la Première n’avaient aucune idée qu’il existait plusieurs temporalités, ils pensaient rester dans leur temps et le changer en envoyant un visiteur du futur. Donc la Deuxième temporalité a débuté exactement à l’instant où Unn rencontre Last. Il n’y avait pas d’avant à cette temporalité, car tout ce qui se passe avant est lié dans toutes les temporalités, c’est simplement la naissance de Unn jusqu’à une certaine nuit qui s’ouvre sur quatre… possibilités j’ai envie de dire. Soit il n’y a rien, soit il y a Unn de la Première qui débarque, soit il y a Larry Two qui débarque, soit il y a tout le chaos de la Quatrième qui se déroule.
    Du coup, j’imagine la pensée de Larry Two qui comprend que ce qu’il est en train de vivre n’est qu’un autre chemin qui a été ouvert cette nuit-là. Et après tout, le chemin pourrait devoir se fermer, justement au moment où Unn de la Première est parti.

    C’est pour ça qu’en rédigeant, j’imaginais sur un support papier avec en haut de chaque page les quatre Lignes qui se complètent au fur à mesure qu’on en apprend plus sur l’histoire, c’est vrai que ça aurait été beaucoup plus pratique pour la compréhension.

    Mais par rapport à Last qui aurait pu partir dans la Troisième une infinité de temps ou deux plus tard que le moment « prédéfini », je pense vraiment que Larry Two était persuadé que le moment « prédéfini » était le dernier instant de cette temporalité, et que si personne ne partait, alors le temps s’effondrerait. Quand j’ai inventé ce personnage, j’imaginais un homme très grand et barbu qui n’arrête pas de se reprendre parce qu’il a du mal à communiquer avec des non-initiés et qui est un peu craintif sur les bords – ce dernier point ne se ressentant pas beaucoup dans le texte, je l’avoue.

    Par contre au niveau des nombreux Nonn dans la Quatrième temporalités, je ne vois pas trop les paradoxes qu’il pourrait y avoir, étant donné que tout s’est bien passé. C’est une chance, car Nonn avait toujours le choix de changer de destin, mais l’avait-il vraiment ? Ce moment où il s’entend se plaindre contre le mur de la chambre, ce moment où il pourrait répondre, mais ne le fait pas… Avait-il vraiment le choix ? Ou est-ce que depuis qu’il y est allé la première fois, il n’a fait que suivre un shéma prédéfini par ses nombreuses venues ?

    En ce moment je suis sur une nouvelle complètement différente (un peu plus magique que logique), mais quand j’en aurai fini avec celle-ci, je pense ré-ecrire totalement Unn grâce aux conseils que j’aurai récolté.
    Merci beaucoup en tout cas !!

  • Jasper à dit

    Quand j’ai lu la nouvelle, j’ai accepté le principe de dire « Quand mon moi de la temporalité précédente vient me voir, je deviens immortel », sinon l’histoire ne marche pas.

    La réaction de Last (vouloir garder son immortalité) est parfaitement crédible à mes yeux. Par contre, pourquoi Larry Two s’inquiète du moment où Last va utiliser la machine ? Il pourrait attendre 3000 ans avant d’aller dans la 3ème temporalité, non ? Quelle importance ?

    Après, je comprends la psychologie que tu veux donner à Nonn par rapport à Last. Même en étant un peu largué, j’ai vu ça. Le fait qu’il y ait d’innombrables Nonn présents en même temps fout pas mal le bazar en termes de paradoxes temporels. ça devient très compliqué, en tout cas pour moi, de se concentrer sur la psychologie du perso principal alors qu’il y a toutes ces considérations.

    Je pense que si tu ne résous pas tous les problèmes de paradoxe temporel, tu vas t’emmêler les pinceaux. Certaines saisons de Doctor Who (plutôt la 5 et la 6) partent dans tous les sens sur ce genre de paradoxe, ça peut te donner des idées. Tiens, j’y pense, puisque tu vas voir la saison 1, regarde le 1×08. C’est une façon de faire.

  • Trahem à dit

    Ok alors, effectivement ma nouvelle est compliquée et très certainement truffée d’incohérence (je dirai bien qu’après tout elle est tirée d’un rêve, mais c’est pas une excuse ^^).

    Donc la suite de mon message sera remplie de SPOIL !
    SPOIL ! SPOIL ! SPOIL ! SPOIL ! SPOIL ! SPOIL ! SPOIL ! SPOIL ! SPOIL ! SPOIL ! SPOIL ! SPOIL !
    SPOIL ! SPOIL !
    SPOIL !

    C’est bon c’est clair ? ^^ Ok commençons.

    Donc ouais, au fur à mesure de l’écriture, j’essayais d’imaginer comment ça aurait pu se passer autrement et j’ai finalement décidé que l’on ne pouvait revenir en arrière (car au départ, c’est ce que pensent Larry Two et Last) parce que sinon ça ne voulait plus rien dire. Ce n’est que vers la fin que je me suis demandé pourquoi Last se trouvait dans la Quatrième temporalité. S’il était passé par la Troisième, puis par la Quatrième sans la possibilité de revenir profiter de son immortalité, c’était un peu stupide de sa part, donc j’ai prit la liberté de le rendre capable de revenir en arrière, ce qui peut s’expliquer entre autres par le fait qu’il a pu vivre autant d’années qu’il le voulait dans sa ligne avant d’en partir, et donc d’avoir encore amélioré la machine par ses connaissances.

    Ensuite, pourquoi Nonn insiste pour le tuer, c’est parce qu’il se connait. Il sait que s’il était immortel, il ferait en sorte de le rester. Et c’est pas très joli joli, mais il est prêt à tuer tout ce qui le menace. C’est ce que j’écrivais dans un des chapitres, c’est que tant qu’à faire, s’il est immortel, il voudrait vivre plus longtemps que l’humanité elle-même. Donc pour éviter au monde d’avoir à subir un tyran immortel qui promet une éternité de meurtres, Nonn décide de tuer Last.

    Pour Unn de la Quatrième, Nonn veut le sauver au départ parce qu’il se sent l’âme d’un super-héros. Mais plus le temps passe (ou non en fait), plus il se rend compte qu’il est dans l’OBLIGATION d’essayer de le sauver. Vu qu’il se voit faire des choses qu’il n’a pas encore fait, ça veut dire qu’il le fera plus tard, que d’une certaine manière il sera obligé de retourner dans la Quatrième.

    En fait, l’une des choses que j’ai voulu se faire ressentir dans cette nouvelle, c’est que Nonn a un destin impossible à fuir. Il se voit faire des choses ce qui le pousse peu à peu à comprendre qu’il sera de toute manière obligé de les faire plus tard. Il n’a plus le choix. Enfin si, il a un autre choix : Celui de Last. Celui de la fuite, fuir ce qu’il sera de toute manière obligé de faire un jour. Et c’est en cela que Nonn est meilleur que Last, parce que malgré son destin horrible – passer sa vie à surveiller le premier Unn plutôt que de vivre une vie simple comme tout le monde -, il y va quand même. Bien sur il est un peu poussé par Larry Two, mais il aurait pu encore fuir pendant des centaines d’années.

    FIN DU SPOIL ! SPOIL ! SPOIL ! SPOIL ! SPOIL ! SPOIL ! SPOIL ! SPOIL ! SPOIL !
    SPOIL ! SPOIL ! SPOIL !
    SPOIL !

    Voilà, j’espère que tu comprends mieux ^^ Hésites pas à poser d’autres questions, ça ne pourra qu’aider à la réecriture quand réecriture il y aura ^^
    Et je ne connais malheureusement pas Doctor Who (par contre j’en ai entendu parlé), mais un pote devrait me passer la saison 1 bientôt. Et un jour sans fin non plus, je pense le regarder dans la semaine. Si tu as d’autres exemple d’histoire bien faites sur les voyages dans le temps, je suis ultra ultra preneur ^^

    Voilà, gros pavé de réponse, mais je voulais finir en te remerciant d’avoir lu, ce que je fais : Merci d’avoir lu ! 😀

  • 1 2
Désolé. Vous devez être membre pour pouvoir ajouter un commentaire. Alors rejoignez-nous ! PS: C'est gratuit et rapide.

Licence Creative Commons
Unn de Trahem est mis à disposition selon les termes de la licence Creative Commons Attribution - Utilisation commercial interdite - Modification interdite. Partage autorisé.

Les oeuvres les plus populaires

Le cimetière spatial Complète

Par Phil

18126

19

Edania En cours

Par Franck Hervson

17685

11

Faiseur de rêve En cours

Par Aude Réco

17189

6

Lumière Obscure Complète

Par Ineige

16973

10

Thérianthropia En cours

Par J.L Treuveur

5972

35